Un moment Claudia

Un photogramme de Claudia Oudey en été 2009.

arrowprev
Un moment Claudia Claudia Oudey

Un moment Claudia

C’est Claudia qui conduit la voiture. Ma mère est sur les sièges arrières, moi je me demande, en regardant le dégradé des prairies par le pare-brise avant, dans quelle région de couleur peut bien se trouver la surprise où nous conduit Claudia.
Nous nous garons dans un ravissant village. Des maisons à bord de chemin d’où s’échappent des balcons et des fleurs. J’imagine admirativement quel prix cela doit coûter de posséder ne serait-ce qu’une concession de baraque à frite dans une si fertile colline. En équilibre sur le muret d’un jardinet, Claudia s’excuse «je ne suis pas parvenu à posséder une maison toute entière» dit-elle «mais ta mère pourra venir ici tant qu’elle le veut désormais», en montrant une série de fenêtres ouvertes sur deux pièces fraîchement redécorées, sur les hauts d'une maison partagée. Tout en essayant d’accepter que ce qui se passe parmi les parre-terres de coquelicot n’est pas un rêve, ma mère et moi faisons attention à ce que Claudia ne chute pas du muret. L’effort de conduite l’a visiblement affaiblie. Elle se tient un instant à la herse avant de trembler puis de tomber vers l’avant de fatigue. Je la rattrape et la porte à la voiture. Cette fois c’est ma mère qui conduit au travers de la vallée où le soleil se couche, en pressant avec ses jambes sur les pédales mécaniques. Claudia fait le voyage roulée sur les genoux, si jeune. Nous parlons de l’injustice.
Manapany, 14 janvier 2010

Plus d'images