Te voilà.

Un photogramme en automne 2010.

arrowprev
Te voilà.

Te voilà.

Il existe une heure de la soirée où la prairie va dire quelque chose. Elle ne le dit jamais. Peut-être le dit-elle infiniment et nous ne l'entendons pas, ou nous l'entendons et ce quelque chose est intraduisible comme une musique.JLB. La Fin, au milieu des années 40

Plus d'images